MidareUchi

No votes

Adaptation du manga d’Izumi (Cyclone).

De ses dix-huit ans d’âge, la lycéenne de Terminale Kaori Kitamura semble d’ores et déjà promise à une carrière sportive intéressante. Présidente du club féminin de tennis de son établissement scolaire, c’est une jeune adulte assidue, pourvue de la meilleure moyenne parmi les élèves participants. Le comité disciplinaire et l’entraîneur s’accordent même à dire que Kaori pourrait aisément rejoindre l’équipe nationale une fois transférée à l’université ! De plus, Kaori est soutenue par son ami d’enfance, Masaya. Le duo s’est récemment avoué leur amour réciproque, confortant de plus belle les objectifs de l’as de la raquette, à savoir viser une titularisation.

Néanmoins, présidente du club oblige, elle doit rendre des comptes lorsque la situation se complique. Cela va faire deux jours consécutifs qu’une lycéenne de deuxième année, une certaine Amy Sasaki, ne se rend plus sur le terrain de tennis, et ce sans aucune justification de sa part. Si elle n’est clairement pas au niveau de son aînée, les performances d’Amy demeurent suffisamment bonnes pour entrevoir une progression sur le moyen terme. Toutefois, cela fait déjà quelques semaines que le bulletin scolaire de l’absentéiste se dégrade, ce qui renforce davantage l’anxiété de la présidente virtuose.

Le jour même de la recommandation de l’entraîneur, Kaori décide de se rendre directement au domicile de sa cadette tenniswoman, afin de s’enquérir de ses nouvelles. Avant de la laisser pénétrer chez elle, son camarade de cœur Masaya craintes que cette soudaine dégringolade sociale risque également de la compromettre. Ignorant cet avertissement, la jolie brune va se faire aussitôt entraîner dans une spirale maladive quotidienne, mariée à la fois de sexe, mais aussi de sueur, dans le pure déni et la rancœur, soutenu par un chaos et un faux bonheur…


Favoris :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *