Tsuma ni Damatte Sokubaikai ni Ikun ja Nakatta

No votes

Adaptation du doujinshi de Minamoto (cercle Hatake no Oniku).

Avec un mari sempiternellement en voyage d’affaires et incapable d’entretenir sa moitié, Yumiko Kimura s’avère être une femme au foyer sexuellement frustrée. Cette insatisfaction de maintenant cinq années semble être néanmoins partagée, puisqu’elle découvre lors de l’inspection du lit de son homme Takayuki une pile de doujinshis au contenu très sulfureux, suffisamment pour éveiller l’intérêt de la mi-trentenaire par la chose.

Évacuant ses besoins comme elle le peut, Yumiko se retrouve interrompue par l’irruption de son voisin de pallier et fils de gardienne Kazuya Yamamoto, venu lui remettre la dernière circulaire de gestion locative. Habitué à écumer les bars à hôtesses et boîtes de nuit peu regardantes, ce jeune adulte chaud lapin identifie immédiatement la situation conjugale fébrile de la mariée, estimant qu’il est désormais la dernière personne en état de l’accompagner dans ses plaisirs. Sous couvert d’adultère, Kazuya va délivrer une seconde jeunesse à la naïve, en lui faisant littéralement vivre les histoires dessinées que son époux travailleur collectionne…


Favoris :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *